L'Orchestre de Chambre du Luxembourg

Fondé en 1974, l’Orchestre de Chambre du Luxembourg (OCL) est l’une des formations musicales les plus actives et les plus innovantes du Grand-Duché. Composé d’une quarantaine de musiciens en recherche permanente de la plus haute excellence artistique, il défend le riche répertoire pour orchestre de chambre, allant du baroque à la création contemporaine. Au cours de la dernière décennie, l’OCL s’est développé sous la direction de personnalités telles que David Reiland et Jean Muller. Depuis 2020, il est placé sous la direction artistique et musicale de Corinna Niemeyer.

Orchestre à fort ancrage local, l’OCL se produit sur toutes les grandes scènes luxembourgeoises : Philharmonie, Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg, Cercle Cité, Centres Culturels Régionaux, Escher Theater, Rockhal… Également tourné vers l’international, l’OCL est invité à se produire dans la Grande Région et au-delà. Citons à ce titre ses nombreuses collaborations avec l’Opéra-Théâtre de Metz et, pour la saison 2022/23, ses débuts à l’Opéra Comique de Paris dans L’Inondation de Francesco Filidei.

L’OCL se produit au côté d’artistes luxembourgeois comme internationaux, tant émergents que de premier plan. Au cours des dernières saisons, il a été dirigé par des chefs tels que Aurélien Azan Zielinski, Vahan Mardirossian, Marie Jacquot ou Julien Leroy, et a accompagné des solistes tels que les violonistes Alena Baeva et Tedi Papavrami, le pianiste Joseph Moog ou la flûtiste Hélène Boulègue.

©Kaupo Kikkas

La passion toujours renouvelée de cet orchestre pour le dialogue entre les arts et les genres le conduit vers de nombreux projets pluridisciplinaires et originaux, qu’ils soient musicaux, lyriques ou chorégraphiques. La création de spectacles avec le Ballet de l’Opéra-Théâtre de Metz, le chœur de l’Opera Ballet Vlaanderen, le Spellbound Contemporary Ballet, le Luxembourg Collective of Dance ou encore Nomad the Group, illustrent la diversité de ses collaborations artistiques.

Constitué de musiciens fortement investis dans la transmission de leur passion auprès des jeunes, l’OCL contribue à promouvoir l’excellence de l’enseignement musical dans le pays. Dans cette optique, il accompagne chaque année de jeunes instrumentistes lauréats et propose régulièrement des projets en « side by side » avec les conservatoires et écoles régionales de musique du Grand-Duché. Il est par ailleurs à l’initiative du Prix Anne et Françoise Groben, concours offrant à de jeunes musiciens en voie de professionnalisation l’opportunité d’exprimer leur talent sur la scène classique luxembourgeoise.

L’OCL remercie le Ministère de la Culture et la Ville de Luxembourg pour leur soutien. L´Orchestre de Chambre du Luxembourg est placé sous le Haut Patronage de Son Altesse Royale le Grand-Duc Héritier.

Corinna Niemeyer, directrice artistique et musicale

Corinna Niemeyer©Simon Pauly

Corinna Niemeyer est directrice artistique et musicale de l’Orchestre de Chambre du Luxembourg depuis septembre 2020. Auparavant, elle a été chef assistante de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam durant les saisons 2018/19 et 2019/20.

Son enthousiasme pour transmettre la musique de manière innovante, combiné à une approche approfondie de tout le répertoire qu’elle dirige, se reflète dans l’étendue de ses activités en tant que chef d’orchestre : ensembles sur instruments d’époque, créations contemporaines, projets pluridisciplinaires, opéra, concerts de musique symphonique… Elle s’est forgée une réputation pour sa capacité à captiver des publics d’âges divers et sa manière créative de présenter des concerts.

Temps fort de la saison 2022/23, elle dirigera The Rape of Lucretia de Britten, dans une coproduction du Britten Pears Arts et du Royal Opera House de Londres. Outre des engagements réguliers avec son orchestre, l’Orchestre de Chambre du Luxembourg, Corinna se produira également en 2022/23 avec, entre autres, le Royal Liverpool Philharmonic, l’orchestre Hallé à Manchester, le Helsingborg Symphony Orchestra, le Saarländisches Staatsorchester, l’Ensemble Modern et l’Orquesta Sinfónica de Tenerife.

La saison dernière, Corinna a fait des débuts remarqués avec le Danish National Symphony Orchestra, la Kammerakademie Potsdam, le MDR Sinfonieorchester, le Beethoven Orchester Bonn, la Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz et la Real Filharmonia de Galicia. Poursuivant sa collaboration avec l’orchestre Les Siècles, Corinna a fait ses débuts à l’Opéra de Lille dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel sur instruments d’époque. S’affirmant dans le répertoire lyrique, elle a aussi fait ses débuts la saison dernière à l’Opéra-Théâtre de Metz dans Le Comte Ory de Rossini, ainsi qu’au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg dans un dytique réunissant l'opéra en un acte de Viktor Ullmann, Der Kaiser von Atlantis, et la création mondiale d’En vertu de… d’Eugene Birman sur la Convention européenne des droits de l'homme.

Après des études de direction d’orchestre, violoncelle et musicologie aux conservatoires de Munich, Karlsruhe et Shanghai, Corinna s’est perfectionnée en direction d’orchestre à la Zürcher Hochschule der Künste. Elle a remporté des prix lors de plusieurs concours internationaux de direction d’orchestre, en particulier le Tokyo International Conducting Competition en 2015, et le Talents Adami Chefs d’orchestre à Paris en 2014. Depuis 2012, elle entretient une étroite collaboration artistique avec François-Xavier Roth qu’elle a assisté dans son travail avec l’Orchestre symphonique de la SWR de Baden-Baden et Fribourg-en-Brisgau, à l’Opéra de Cologne et avec Les Siècles. Elle a notamment participé à des projets d’envergure tels que Les Troyens de Berlioz au Festival Berlioz de La Côte-Saint-André, ainsi qu’à des programmes contemporains pour le Musikfest Berlin. Au fil des années, elle a également travaillé comme assistante auprès d’Ivan Fischer, Lahav Shani et Yannick Nézet-Séguin.

Pendant ses études, elle est devenue directrice artistique de l’Orchestre Universitaire de Strasbourg, faisant de cet orchestre l’un des orchestres universitaires les plus actifs d’Europe. Le Consulat général d'Allemagne à Strasbourg lui a décerné le « Prix de l'amitié franco-allemande » en 2018 pour son engagement culturel transfrontalier. Toujours enthousiaste de partager sa passion pour la musique orchestrale, elle dirige régulièrement un orchestre pour enfants (DEMOS) à la Philharmonie de Paris. De 2016 à 2018, elle a été maître de conférences et chef principal de l’Orchestre Sorbonne Universités à Paris.

Musiciens

L'équipe

Sylvie Charmoy Administration
Matthias Piccin Production
Conseil d'administration
Erna Hennicot-Schoepges Présidente honoraire
Georges Santer Président
Carl Adalsteinsson Vice-président
Claude Crauser Trésorier
Guy Dockendorf Membre
Claude Origer Membre
Dominique Poppe Membre

Partenaires

Partenaires institutionnels
Mécènes
Monsieur Christophe Hawlitzky
Madame Erna Hennicot-Schoepges
Madame Monique Kayser-Morheng
Madame Marie-Thérèse Majerus
Madame Iglika Marinova
Madame Waltraud-Maria Stoffels-Arens
Entreprise United international Management sa
Donateurs
Monsieur Maurice Bauer
Monsieur Joël Berend
Monsieur David Bodin
Monsieur Joe Haas
Madame Aniela Stoffels
Fondateur
Professeur Joseph Groben
Partenaires artistiques
Collaborations