Concerts à la Philharmonie

Corinna Niemeyer / Daniel Gruselle

Corinna Niemeyer, direction

Daniel Gruselle, bandonéon

25
avril
2021
25 avril 2021
17h00
Philharmonie, Salle de Musique de Chambre

Place à la danse sous la direction de Corinna Niemeyer. Dès 1911, Maurice Ravel orchestrait ses pièces pour piano à quatre mains Ma mère l’Oye inspirées des contes de Charles Perrault, bientôt transformées en ballet féérique. Quelques trente années plus tard, Igor Stravinsky, acolyte de Ravel aux Ballets russes, créait ses Danses concertantes, pour orchestre de chambre à Los Angeles, bientôt chorégraphiées par Balanchine. Puis, direction l’argentine avec le Concerto «Aconcagua » pour bandonéon, orchestre de chambre et percussion d’Astor Piazzolla. Instrument de la famille des accordéons, le bandonéon a été perfectionné en Allemagne vers 1840 avant d’être emporté par les émigrants européens dans les bistrots des ports de Buenos Aires. Le bandonéoniste Daniel Gruselle nous offre une rare occasion d’entendre l’orchestre dialoguer avec cet instrument emblématique du tango argentin.

Daniel Gruselle ©Paul Altmann

"Accordéoniste classique de formation, j'ai voulu apprendre le bandonéon qui m'a séduit par la justesse de son timbre pour exprimer la mélancolie, mélange subtil de joie et de tristesse du Tango. La musique est mon langage, le Tango ma passion." Daniel Gruselle

Corinna Niemeyer ©Simon Pauly

L’enthousiasme de Corinna Niemeyer pour transmettre la musique de manière innovante, combinée à une approche approfondie de tout le répertoire qu’elle dirige, se reflète dans l’étendue de ses activités en tant que chef invité : ensembles de musique d’époque, créations contemporaines, projets interdisciplinaires, opéra…